La sexualité est une question délicate. Elle reste énormément tabou dans notre société, mais cela ne nous empêche pas d’y être confrontée. En tant que jeune fille, quand cela se produit, on se sent parfois seule avec des tonnes de questions sans pour autant savoir vers qui se tourner pour avoir une réponse.

Dans cet article, j’énumère 10 choses essentielles ( à mon avis) à savoir avant « sa » première fois

1. Ça ne se passera pas forcément comme tu l’imagines

Comme moi, si tu as rêvé d’une première fois hyper romantique avec des bougies, des pétales de roses, ou d’une nuit à la belle étoile dans le désert, sous une tente près des dunes, je me vois dans l’obligation de t’annoncer que les choses peuvent se dérouler un tantinet différemment de ce que tu t’es imaginé jusque-là.

Que cela se passe pendant la classique nuit de noces, ou bien plus tôt, pour une quelconque raison qui ne regarde que toi (même si on tente de te faire croire le contraire), la première fois est très souvent idéaliséeet une déception peut vite arriver. Ne te méprends pas, mon but n’est pas de jouer les rabat-joie. Bien au contraire. Tu as raison de vouloir que tout soit parfait. Cette première fois, tu t’en souviendras toujours, en bien ou en mal. Mais, dans le souci de ne pas être trop déçue, garde en tête que cela ne se passera pas forcément comme dans les livres ou dans les films, mais aussi que cela peut arriver bien plus tôt. Tu n’es pas obligée de cocher une date sur le calendrier pour être sûre que tout se passeras comme tu le souhaites. Ce qui est important, c’est d’avoir une idée claire de ce que tu veux.

2. Assure-toi d’être prête

Est-ce la bonne personne ? Le bon moment, le bon âge ? Le bon endroit ? Telles sont, entre autres, les différentes questions auxquelles tu te dois de trouver des réponses satisfaisantes.

Être amoureuse, les bougies, la belle suite ne sont pas des conditions sine qua non. Mais, par contre, mieux vaut être sûre de vouloir le faire à ce moment choisi et avec cette personne. Ça doit être un choix personnel, mûrement réfléchi et non influencé ou décidé par d’autres personnes. Rien ne t’oblige à le faire si la situation ne correspond pas du tout à tes attentes. Fais toujours confiance à ton instinct.

Et là, je m’adresse aux garçons. Payez une heure à deux milles francs chez le chinois du coin est tout sauf romantique. J’en conviens que le but recherché dans pareille circonstance se rapproche plus du besoin de satisfaire une urgence que d’une sortie romantique. Mais, néanmoins, accordez de l’importance aux attentes de votre partenaire. Si Tu te retrouves dans pareille situation, fuis ! A moins qu’être interrompu par les « Toc toc » du maître des lieux pour tonifier la fin des 60minutes ne fasse partie de tes fantasmes. Et si c’est le cas. Eh bien soit ! 去那里 (Qù nàlǐ !- Allez-y ! ).

3. Oublie tes complexes


Tu n’aimes pas vraiment ses vergetures sur tes cuisses, ou cette tâche de naissance sur tes seins ? Répète après moi :  au diable les complexes! Ne fais pas une fixette sur tes « imperfections », personne n’est parfait, ton partenaire non plus.

4. Ça fait pas toujours mal

Contrairement aux idées reçues, la première fois ne fait pas toujours mal. Tout cela est lié à une méconnaissance de l’hymen qu’on pense recouvrir entièrement le vagin et qui doit dans ce cas être percé ou déchiré pendant la pénétration. Chaque femme est différente. Ce qui est vraie pour l’une, ne l’est pas forcément pour l’autre. C’est surtout le stress qui peut entrainer une contraction musculaire et rendre la pénétration difficile voire douloureuse.

Si tel est le cas, détends-toi, c’est pas toujours évident mais la douleur finira par se dissiper. Sache aussi que les parois du vagin sont faites de muscles extensibles, conçus pour s’adapter à différentes largeurs. L’usage de lubrifiant (même si tu lubrifies naturellement) peut aussi beaucoup aider pour que tout se passe en douceur.

5. Tu peux ne pas saigner

Chaque femme est différente. Et malgré la croyance  populaire, toutes les femmes ne saignent pas. Il y a autant d’hymens différents que de femmes. Il y a des hymens très souples qui ne vont pas saigner et il y a des hymens très rigides, qui peuvent saigner. Parfois, cette membrane plutôt fine et élastique se détend bien avant le premier rapport sexuel.

6. Communique/partage

Si vous êtes tous les deux sur la même longueur d’ondes, il est important de partager tes inquiétudes, tes envies mais aussi tes attentes. Une bonne communication est essentielle. Partage avec lui ton inconfort, voire ta douleur s’il y a lieu. En le lui indiquant, il vous sera possible de trouver un meilleur rythme ou une position plus confortable, ou bien même de prendre une pause et retenter de nouveau plus tard. Rien ne presse, seul le plaisir compte. Ne t’attends pas à ce qu’il devine ou qu’il voie dans tes yeux ce que tu ne dis pas. C’est carrément impossible qu’il lise dans tes pensées. Donc communique ! La sexualité est faite de partage. Si tu prends du plaisir, il en prendra. Une bonne synchronisation des deux garantit une sexualité fusionnelle.

7. Protège-toi !

Si tu veux avoir des relations sexuelles, il faudra te protéger. Ne laisse à personne la responsabilité de ta propre protection. Achète des préservatifs avec ton propre argent, s’il le faut. Au cas où il ne supporterait pas le latex, il existe des préservatifs sans, mais aussi des préservatifs féminins. S’il ne veut pas les utiliser, c’est qu’il ne se soucie pas assez de toi. En plus des maladies sexuellement transmissibles, la possibilité de tomber enceinte lors du premier rapport n’est pas non plus à exclure. Une femme peut tomber enceinte à tout moment de son cycle. Un acte est accompli par deux personnes, mais s’il en résulte des conséquences, une seule en porte la plus grande partie du fardeau. Ta sexualité t’appartient mais les conséquences aussi et tu te dois d’en tenir compte.  Ne l’oublie pas et veille à toujours te protéger.

8. Ce n’est pas un gage d’amour

On ne couche pas avec quelqu’un pour lui prouver qu’on l’aime. Avoir des rapports sexuelles n’assure en aucun cas la stabilité d’un couple et ce n’est pas non plus la garantie d’un amour éternel. S’il doute de tes sentiments, c’est pas le sexe qui le fera changer d’avis. Ce n’est pas là que réside le problème. Ne prends pas cette décision sous la pression ou dans le but de le combler lui ou son appétit sexuel. C’est une décision personnelle.

9. Tu es et restes une femme valeureuse !

Ta virginité est avant tout un trésor à toi, et non un patrimoine que tu te dois de léguer. A l’égard de la sexualité préconjugale, notre société cultive plusieurs interdits : éducationnel et religieux. La chasteté, l’abstinence avant le mariage sont considérées comme une vertu dans la moralité religieuse, que ce soit pour l’homme ou pour la femme.

Notre société a le jugement facile, c’est vrai, ne laisse pas les autres juger de ta valeur et ne perds pas l’estime que tu as de toi-même pour autant. Chaque femme devra apprendre à posséder son corps, à l’habiter, à se l’approprier et à l’accepter. C’est un processus que chacun mène à son rythme. Sois à l’écoute de ton corps et de ton esprit. Prends les décisions qui te conviennent et ne laisse personne te rabaisser pour cela.

10. Tu as le droit d’attendre

Rien ne t’oblige à le faire si tu te sens pas prête, ou si tu veux tout simplement attendre. L’abstinence a beaucoup de points  positifs comme l’absence de risque d’IST. Ne te laisse influencer par personne. Garde le cap et ne sois pas intimidée.


J’espère que cet article t’as aidé à y voir un peu plus clair. N’hésite pas à laisser un petit commentaire si tu as des questions.

Hope

3 réflexions sur “Sexualité : 10 choses à savoir avant « sa » première fois

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s